Sous le slogan Revalorar (Revaloriser), la Barcelona Design Week 2018 invite la population à revaloriser ce qui nous entoure et présente le design comme facteur clé de l’innovation, de la durabilité et de l’amélioration de notre qualité de vie.

Comme chaque année en juin, le design s’invite à Barcelone. Si tout au long de l’année, la ville attire des gens du monde entier, pendant la Barcelona Design Week, célébrée cette année du 5 au 14 juin, les visiteurs sont plutôt des amoureux et professionnels du design, de l’innovation et de la créativité. Ne soyez pas superstitieux, car la BDW fête cette année sa 13 ème édition avec une santé de fer et de nombreuses nouveautés, afin de se consolider en tant que grand événement dans la ville, mais également dans le calendrier international du design.

Vous souhaitez voir des expositions ? Vous souhaitez apprendre auprès d’experts ? Vous souhaitez réfléchir sur le design ? Expositions, conférences, ateliers, présentations, tables rondes, célébrations… Il y a suffisamment de jours pour trouver l’activité qui vous convient le plus.

Que signifie revaloriser ?

Combien de fois êtes-vous reparti à la maison avec quelque chose dont vous n’aviez pas besoin, mais que vous avez eu une envie irrépressible d’acheter ? Revaloriser consiste à remettre en cause nos habitudes et notre modèle de société de consommation. La Barcelona Design Week nous invite à revaloriser ce qui nous entoure, en l’observant sous un nouvel œil. Et redécouvrir le design comme un outil pour inverser ce modèle, en repensant les processus et les rénovant pour parvenir à une production plus durable et une société plus critique et consciente. Dans ce but, c’est le brésilien Humberto Campana, des Frères Campana, qui a été choisi pour présenter la conférence d’inauguration. Ces deux frères sont connus pour leur parti pris pour une conception qui améliore la société en réinventant et en revalorisant les matériaux pauvres et quotidiens. À tel point que 80 % de leur production est lié à des ONG.

Pour comprendre ce concept, il faut absolument se rendre à l’exposition « Basics. Un paseo para cuestionarnos » (Basiques. Une promenade pour nous remettre en question), qui accueille cinq installations liées au thème « revaloriser » et au développement durable : la consommation responsable, l’accès à l’eau et à l’énergie, le changement climatique… Un lieu pensé pour que nous nous demandions comment nous pouvons contribuer à améliorer notre monde. Le musée Disseny Hub Barcelona accueille cet incontournable de la BDW.

Le meilleur design de l’année

Sans sortir du Disseny Hub, nous avons visité l’exposition « El mejor diseño del año » (Le meilleur design de l’année), qui rassemble les travaux finalistes et vainqueurs des prix remis par les associations du FAD en conception graphique et communication visuelle, architecture et aménagement d’intérieur, conception industrielle, création artistique et mode. Près de 500 travaux qui nous donnent une idée des tendances de conception actuelle.

Dans la même lignée, l’exposition « ¿Diseñas o trabajas? » (Tu conçois ou tu travailles ?), dont le titre reprend la phrase popularisée durant les années de la Movida, retrace l’histoire de la conception graphique en Catalogne et en Espagne de façon générale des années 80 à 2003, marquée par l’émergence d’une nouvelle façon de percevoir la conception influencée par les changements politico-sociaux et l’apparition des nouvelles technologies.

Création d’un nouveau lien émotionnel avec les objets

Comment nous relions-nous à ce que nous avons ? Ensayo General est né il y a trois ans dans le cadre de la BDW pour explorer les problèmes à l’échelle mondiale. Jusqu’à maintenant, il a touché le modèle de production et de consommation de l’agroalimentaire et du tourisme. Cette année, avec « La rebelión de los objetos » (La rébellion des objets), il souhaite explorer le lien émotionnel que nous entretenons avec les choses, ou plutôt, l’absence de ce lien expliquée par le modèle de production et de consommation actuel et la durabilité moins importante des objets, et se demande comment nous pourrions faire naître de nouvelles attaches envers les choses.

Barcelona, quartier du design : plus de 100 activités dans l’ensemble de la ville

Barcelone se laisse envahir par l’esprit de Milan et la semaine du design s’invite dans les rues et se propage jusqu’aux entreprises. Ce sont elles qui sont à l’origine d’un programme d’activités parallèles intéressant pour ouvrir le design à la ville et ses habitants : des exposés comme « Knock on Wood » d’Ana Mir et Emili Padrós sur leur amour du bois ; des expositions comme « Nuevo paisaje doméstico BCN: 2018 », un refuge construit avec des fossiles technologiques par Mau Morgó ; des présentations de produits, comme l’artisanat danois de Carl Hansen & Son ; des showrooms de matériaux innovants, des ateliers, etc.

Tastadisseny a été inauguré, un festival qui explore les synergies entre la gastronomie et le design pendant une journée organisée au Disseny Hub. Sur place, il est également possible d’observer l’installation RR201 créée par Andreu Carulla pour le Celler de Can Roca : le projet d’un restaurant sans déchets, qui réutilise le polystyrène des emballages pour créer du mobilier.

Le design se met à la portée des plus petits, avec les activités destinées à toute la famille du projet Diseño en Familia, situé dans le quartier du Poblenou qui prend des airs d’Italie, pays invité et qui expose dans le Pavillon international avec « Ferri Taglienti » d’Odo Fioravanti et Gulio Lacchetti, et « Grado Zero » du groupe Molto Molto, une réflexion sur le rôle de la couleur dans la perception. Il accueillera également la projection des films du Milano Design Film Festival.

Le quartier central de Gràcia, où se concentrent divers studios de design, se joint à la fête en organisant des journées portes ouvertes afin de montrer son potentiel créatif. Emiliana Design Studio, Estudi Bonjoch, ROKdesign ou ZEST Arquitectura font partie des studios que vous pouvez visiter.

 

Mais si ce que vous aimez c’est de découvrir les nouveaux talents créatifs de la ville, vous les trouverez dans la Barcelona Independent Design Shopping Map : une sélection de boutiques de créateurs à l’avant-garde du design indépendant que créera en direct l’illustrateur Pol Montserrat à la réception du Hilton.

Et pour vous, que signifie revaloriser ? Partagez votre avis dans les commentaires ou sur la page Internet de la BDW.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies